Entretiens RH : sujet has-been ou vecteur de développement RH ?

  • De Mickael Vandepitte
  • Le 4 octobre 2021

La fin d’année approche, annonçant ainsi la traditionnelle période des entretiens annuels.  Véritable pilier du management de la performance et des compétences, l’Entretien n’a pourtant pas toujours bonne presse. « Perte de temps. Obligation légale. Démarche trop lourde ». Les critiques sont nombreuses et le processus est parfois redouté par l’équipe RH, les managers et les collaborateurs.

Et si on les envisageait autrement ? Comment changer de perspective et transformer vos entretiens en moments de dialogue privilégié ? Comment développer une culture d’évaluation de la performance agile, participative ou de feedback régulier ? Quels sont les facteurs clés de succès et les bonnes pratiques à adopter ?

 

Décryptage et tour d’horizon des Entretiens RH

Participez à notre webinar du 26 octobre à 10h pour découvrir :

  • Quelles sont les différentes typologies d’entretiens et les objectifs associés ?
  • Quelles sont les obligations légales (cela sera rapide, promis 😉)
  • Comment accompagner les managers et répondre aux attentes des collaborateurs ?
  • Pourquoi le digital est-il un atout pour bien réussir vos Entretiens RH ?

Regardez le webinar en replay :

Replay webinar entretiens RH

Les différents types d’Entretiens RH

La carrière d’un salarié est rythmée par différents entretiens qui s’échelonnent tout au long de sa vie professionnelle. En France, il existe un grand nombre d’entretiens que les entreprises doivent réaliser ou peuvent mettre en place.

 

Les Entretiens annuels ou d’évaluation

Les premiers et les plus anciens types d’entretiens qui existent sont les « entretiens annuels » ou les « entretiens d’évaluation ». Ces entretiens sont facultatifs, la loi n’impose pas à l’employeur d’évaluer ses salariés. Cependant, il est tout à fait en droit de le faire.

Ces types d’entretien sont souvent des temps d’échange entre les managers et les collaborateurs. Ils permettent de faire un bilan du travail accompli dans l’année, un point sur la réalisation des objectifs fixés, des problèmes perçus, des points positifs, etc. Les entretiens annuels ou d’évaluation peuvent être très différents d’une entreprise à une autre. Ce sont toutefois les entretiens qui sont les plus rependus dans les entreprises en France.

 

Les Entretiens professionnels

entretiens rhLes deuxièmes types d’entretiens en France sont les « entretiens professionnels ». Depuis 2014, l’entretien professionnel est un rendez-vous obligatoire pour toutes les entreprises. Il doit être réalisé entre le salarié et l’employeur tous les 2 ans. Il vise à accompagner le salarié dans ses perspectives d’évolution professionnelle (qualifications, changement de poste, promotion…) et à identifier ses besoins de formation. Tous les 6 ans depuis 2018, l’entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Si une entreprise ne respecte pas son obligation de réaliser des entretiens professionnels tous les 2 ans à ses collaborateurs et de leur faire suivre une formation non obligatoire, elle devra verser à chacun de ses employés, 3000€ sur leur Compte Personnel de Formation (CPF).

Et en cas de contrôle, si elle n’a pas respecté cette obligation, elle ne devra plus verser 3000€ sur le CPF de ses employés, mais 6000€. Bien que ce ne soit pas toujours respecté dans les entreprises, la loi dit que les entretiens annuels et professionnels doivent être distincts. Puisque les entretiens professionnels sont dédiés à la carrière des collaborateurs, il est plus cohérent que ce soient les RH qui les réalisent. Ce n’est pourtant pas le cas dans la majorité des entreprises.

Les Entretiens forfaits jours

Les troisièmes types d’entretiens sont les entretiens « forfait jours ». L’employeur est tenu d’organiser un entretien individuel une fois par an avec chaque salarié soumis au forfait jours dans l’entreprise. 4 thématiques doivent obligatoirement être abordées dans un entretien forfait jours : la charge de travail, l’organisation du travail, l’articulation vie privée / vie professionnelle et la rémunération. Certaines jurisprudences affirment que les entretiens forfait jours peuvent se dérouler en même temps que les entretiens annuels. Ces trois types d’entretiens sont les trois entretiens que l’on retrouve le plus couramment dans les entreprises privées. Mais il existe d’autres types d’entretiens.

 

Les Entretiens à 360°

Un entretien tendance ces dernières années est l’entretien à 360°. Ces entretiens consistent à faire évaluer les comportements, aptitudes et compétences d’un collaborateur par son supérieur hiérarchique, ses collègues, ses subordonnés, ses clients internes ou externes, ses fournisseurs, ses partenaires, etc. Généralement, ces entretiens sont plutôt adaptés à des professions managériales ou / ou des cadres.

les entretiens rhLes entretiens à 360° peuvent être compliqués à analyser en raison de la quantité d’information récoltée. Généralement, un outil informatique pour les dématérialiser est nécessaire. Les entretiens à 360° sont intéressants pour recueillir des jugements divers et une analyse globale du travail du collaborateur. Mais ils nécessitent d’être menés avec de la bienveillance. En effet, en raison de leurs relations avec le collaborateur évalué, certaines personnes peuvent ne pas être objectives, voir être méchantes. Et certaines critiques peuvent parfois être déstabilisantes pour le collaborateur examiné.

 

Les entretiens feedback

Un autre type d’entretiens est l’entretien feedback. En théorie, chaque manager se doit de faire des feedbacks à ses collaborateurs. Ce type d’entretien permet au manager de donner à chacun de ses collaborateurs un retour sur son travail, son comportement, ses compétences. Les entretiens feedbacks, contrairement aux autres types d’entretiens, peuvent être des entretiens plus réguliers (hebdomadaire, mensuel, trimestriel, etc.). Généralement, les entretiens feedbacks sont appréciés par des collaborateurs. Ils sont soit gratifiants, soit ils aident le collaborateur à trouver des axes d’amélioration pour qu’il évolue dans son travail. D’un point de vue RH, les entretiens feedbacks sont intéressants pour la mobilité interne. Ils permettent de suivre régulièrement le travail des collaborateurs et d’analyser qui serait susceptible d’évoluer au sein de l’entreprise.

 

Les Entretiens d’étonnement

entretiens ressources humainesUn autre type d’entretien intéressant pour les entreprises est l’entretien d’étonnement. Généralement couplés avec les entretiens de fin de période d’essai, les entretiens d’étonnement permettent de recueillir les impressions du nouveau collaborateur sur l’entreprise. Le regard extérieur d’un nouveau salarié aide une entreprise à s’améliorer, à optimiser certains processus ou à se rendre compte de certaines choses qu’elle ne voit pas en interne.

 

Les Entretiens de télétravail

Enfin, un entretien que l’on a vu apparaître récemment est l’entretien de télétravail. La crise sanitaire nous a appris à travailler autrement. Aujourd’hui, certaines entreprises ont encore recours au télétravail que ce soit partiellement ou intégralement. Si c’est le cas de votre entreprise, il peut être intéressant de vous interroger sur les conditions de travail à distance de vos salariés. Interrogez-les sur leur charge de travail, l’équilibre vie professionnelle et vie privée, ce qu’il en pense, etc. Sans faire un entretien uniquement dédié au télétravail, il est intéressant de poser quelques questions à vos collaborateurs qui travaillent à distance lors d’un entretien annuel ou un entretien professionnel.

Cette liste d’entretiens n’est pas exhaustive, mais ceux sont les entretiens que l’on trouve le plus couramment en entreprise ou qui sont les plus tendances aujourd’hui.

Entretiens RH : nécessaires ou inutiles ?

Il y a quelques années, les 4 gros cabinets de conseils (Deloitte, PWC, EY et KPMG), appelés aussi, les « Big Four » annonçaient la fin des entretiens. Ils avaient sûrement raison pour certaines formes d’entretien. Mais il est encore difficile aujourd’hui de se passer de tous les entretiens en France. Un certain nombre d’entretiens se doivent d’être mis en place pour répondre aux obligations légales. Également, certains entretiens sont encore utiles pour aider aussi bien les collaborateurs que les managers ou les RH à mener à bien leur travail.

Ce que les entretiens RH peuvent apporter

Les attentes et les informations récoltées ne sont pas les mêmes en fonction de la nature de l’entretien choisie. Toutefois, il y a un réel intérêt et de vrais enjeux à faire des entretiens !

 

les entretiens ressources humainesUn temps d’échange entre les collaborateurs et les managers

Le premier enjeu des entretiens est d’avoir un temps d’échange entre un collaborateur et son supérieur hiérarchique. Il est important que les managers aient des temps d’échange régulier avec leurs collaborateurs. Mais les entretiens annuels, professionnels, à 360° ou de télétravail sont de vrais moments d’échange privilégiés. Le salarié a un temps qui lui est réellement dédié pour parler de sa carrière, de ses formations ou des problèmes qu’il a pu rencontrer au cours de l’année. Le manager pourra également mettre l’accent sur les points forts du collaborateur et valoriser ses réussites. Ce temps d’échange va également être l’occasion de récolter les appréciations de vos collaborateurs. Ces appréciations sont importantes pour votre entreprise, car elles vous permettront de vous améliorer (processus, formation, Marque Employeur, management, etc.).

 

Évaluer et définir les objectifs d’un collaborateur

Le deuxième enjeu est d’évaluer et de définir les objectifs passés et futurs d’un collaborateur.

Ce bilan permet au collaborateur de :

  • Réaliser une auto-évaluation de son travail ;
  • Comprendre selon quels critères ses performances ont été et seront évaluées ;
  • Définir des priorités et comprendre sur quelles tâches il devra focaliser son énergie ;
  • Identifier comment ses tâches doivent être menée ;
  • Déterminer les moyens à mobiliser pour y parvenir.

Définir les objectifs d’un collaborateur lui permettra d’avoir une vision sur le long terme et d’être motivé. Il existe plusieurs méthodes pour vous aider à définir les objectifs d’un collaborateur (méthode SMART, méthode GROW, méthode SWOT…).

 

L’évaluation des compétences des collaborateurs

rh entretiensLe troisième enjeu est d’évaluer les compétences des collaborateurs. Pour la RH, il est important de connaître les compétences et les performances techniques de ses salariés. Grâce aux informations collectées pendant les entretiens, les RH pourront évaluer le potentiel d’évolution de chaque collaborateur. Les managers peuvent également identifier au moment des entretiens les risques de départ de certains collaborateurs et les faire remonter aux RH. Enfin, les informations récoltées lors des entretiens aident aussi les RH à construire leur People Review.

 

Élaborer les besoins de formation de vos collaborateurs

Le quatrième enjeu est d’élaborer vos besoins de formations. Dans certaines entreprises, les entretiens sont l’occasion pour les collaborateurs et les managers d’exprimer leurs besoins de formation. Les entretiens permettent de mettre en liens les compétences des collaborateurs avec leurs besoins de formation. Aujourd’hui, on ne forme plus par obligation légale. Les managers doivent réfléchir aux formations les plus pertinentes pour leurs équipes ou les plus indispensables pour atteindre les objectifs fixés.

Pourquoi dématérialiser les Entretiens RH ?

les entretiensDans un premier temps, dématérialiser les entretiens grâce à un SIRH simplifie l’accès, le traitement et l’analyse des données. Avoir accès à toutes les informations qui ont été saisies lors des entretiens sur une seule et même plateforme facilite le travail des RH et des managers. Un outil aide les responsables à piloter leur activité managériale grâce aux analyses en temps réel : combien de collaborateur ont fait de demande d’évolution ? Combien ont atteint leurs objectifs ? Qui a besoin d’une formation ? Etc.

Dématérialiser les entretiens permet de répondre aux obligations légales dans les temps. En effet, un outil vous permet de connaître en temps réel les collaborateurs qui ont ou qui n’ont pas encore passé leurs entretiens. Les entreprises peuvent donc grâce à cet outil visualiser le respect ou non du cadre légal pour chaque salarié et anticiper sereinement ces obligations. L’outil apporte par ailleurs un support pour le management à distance. Avec la crise sanitaire, le télétravail s’est démocratisé et aujourd’hui beaucoup d’entreprises l’ont adopté à temps partiel ou temps plein. Mais le télétravail nécessite aussi de faire des entretiens. Une application RH digitale facilite grandement les échanges et le partage de l’information à distance. Par ailleurs, la digitalisation des données permet de répondre au Règlement Général de la Protection de Données (RGPD) afin que les entretiens restent confidentiels.

Enfin, dématérialiser les entretiens donne une image plus moderne d’une entreprise et contribue au développement de sa Marque Employeur.

 2