Recrutement webinar enjeux 2023

[Webinar] Recrutement : quels enjeux et bonnes pratiques en 2023 ?

Beaucoup de changements en peu de temps ont bouleversé le marché du recrutement dans un contexte où la loi de l’offre et de la demande s’est inversée. Les recruteurs doivent ainsi repenser leur stratégie et pratiques pour mener à bien leur mission.

Regardez notre webinar du 31 janvier, animé par notre expert (SI)RH, Paul DULION pour découvrir :

  • Quels sont les nouveaux enjeux du recrutement en 2023 ?
  • Comment y répondre efficacement et quelles sont les meilleures pratiques ?
  • Comment proposer une expérience candidat unique ?
  • Comment et pourquoi digitaliser les processus de recrutement ?

Les 3 grands enjeux du recrutement

Le recrutement est le premier contact avec les talents et l’expérience candidat doit être optimisée. Trois principaux enjeux du recrutement se présentent aux RH pour les prochaines années : la guerre des talents, le recrutement des nouvelles générations et la digitalisation des processus métiers dans un optique d’efficacité et d’amélioration.

Recruter différents talents dans un monde qui change

Le recrutement se complexifie également, car les nouvelles générations ont des attentes bien différentes du marché de l’emploi. La génération z représentera 27% des travailleurs en 2023. Ces jeunes talents priorisent d’autres valeurs, d’autres buts, et possèdent une façon de travailler tout à fait singulière. L’image du travail n’est plus du tout la même et attirer les jeunes est une véritable mission. Rois du quiet quitting et de la grande démission, ils forcent les entreprises à s’adapter à eux, et non l’inverse. En parallèle, les entreprises doivent s’adapter à l’emploi des seniors, et au recrutement des salariés boomerangs. Ces talents requièrent différentes actions, sur différents outils, et leur diversité requiert une adaptation constante des recruteurs.

La digitalisation, un enjeu majeur du recrutement

Aujourd’hui, la digitalisation prend une place conséquente dans le monde du travail et les entreprises doivent s’adapter. Utiliser les outils digitaux facilite grandement le travail des équipes. Les Ressources humaines ainsi libérées des tâches à faibles valeurs ajoutée peuvent se concentrer sur des projets plus importants. La digitalisation permet d’automatiser le recrutement, de dématérialiser vos actions, et d’accélérer la désintermédiation. Essentiellement, le digital permet la mise en avant d’une expérience candidat optimisée et une meilleure gestion des Ressources Humaines. Les RH sont un vecteur des mutations culturelles de l’entreprise. Sans digitalisation, vous risquez gros. Plus de difficulté à recruter, les enjeux du recrutement toujours plus nombreux, des process chronophages multiples, les Ressources Humaines sont loin de pouvoir se reposer sur leurs lauriers.

La pénurie des talents

La « guerre des talents » est une expression née dans les années 1990. Celle-ci décrit le décalage que l’on peut trouver entre les offres et les demandes d’emploi. Aujourd’hui, on le sait, il est de plus en plus compliqué de recruter. Le rapport de force s’étant inversé, le recrutement devient un véritable jeu de séduction. Les entreprises doivent se battre pour trouver le bon candidat. Cette difficulté n’a fait qu’augmenter depuis le début des années 2000. En effet, on estime qu’en 2022, 58% des recrutements ont été difficile. Cela représente plus de la moitié, mais surtout, c’est une augmentation de 13% par rapport à 2011.

Enjeux recrutement

Comment faire face à ces enjeux du recrutement ?

Certaines bonnes pratiques peuvent vous aider à optimiser vos processus pour relever ces enjeux du recrutement. Attirer et fidéliser les meilleurs talents deviennent un jeu d’enfant. Découvrez trois bonnes pratiques pour améliorer vos recrutements !

Optimiser sa marque employeur

De nos jours, la réputation d’une entreprise est primordiale. Les organisations doivent s’atteler à développer leur marque employeur et à communiquer auprès des collaborateurs et des candidats potentiels. La communication auprès, et par, des collaborateurs participe à rendre l’organisation attractive, et à fidéliser les talents. La cooptation devient très importante, vos salariés sont vos meilleurs ambassadeurs. Environ 80% des salariés cooptés sont des salariés qui restent. Ce sont des recrutements plus que réussis !

Les entreprises doivent également développer leur marque employeur auprès des candidats. Le recrutement devient un jeu de séduction avec les candidats potentiels. Communiquer sur les réseaux sociaux sur sa culture d’entreprise peut être un véritable avantage pour une organisation. En effet, 70% des utilisateurs LinkedIn sont ouverts à de nouvelles opportunités sans pour autant être en recherche active d’emploi. Cela représente une quantité impressionnante de candidats potentiels. À vous de jouer !

Adapter ses processus de recrutement

De nos jours, le fond comme la forme des recrutements sont à revoir. Trop institutionnels, les offres d’emploi ne séduisent plus les candidats. Les entreprises doivent innover. Varier le support, adapter l’intonation, utiliser la plateforme adéquate, beaucoup de solutions existent pour sortir du lot.

Les entreprises doivent également simplifier un maximum leurs recrutements au risque de voir certains candidats baisser les bras. En effet, 1 personne sur 2 de la génération z ne postule pas si elle estime que le processus est trop compliqué. Ne perdez pas talents et opportunités par manque d’adaptation ! Faire face à ces enjeux du recrutement est essentiel! Pour simplifier son recrutement, les Ressources Humaines doivent minimiser ses étapes. Il faut également mettre en place des référentiels d’emplois et de compétences. Ces référentiels vous permettent d’avoir directement votre contenu de l’offre rédigé et sont une aide précieuse pour vos équipes.

Recrutement simplifier processus

S’aider d’outils

Des outils de suivis comme les ATS permettent de suivre les étapes d’un recrutement. Ils constituent souvent une brique d’un SIRH, bien qu’ils puissent également être uniquement dédiés au recrutement. Ces logiciels de recrutement permettent la centralisation des process, l’alimentation de votre base de données, et la vision des KPI RH indispensables.

Si les SIRH ne sont pas accessibles à tous, certains autres outils le sont. Les réseaux sociaux et les viviers de candidatures sont des sources d’information essentielles. Les réseaux sociaux sont une source publique mise à jour en temps réel. Les RH se doivent d’apprendre à les utiliser correctement. Savoir comment diffuser des offres, sur quels canaux communiquer, ce qui attire les candidats, sont des questions auxquelles il vous faut répondre. Les RH peuvent également mettre en place un vivier de candidatures. Celui-ci bien étant une source d’information privée, peut prendre du temps à être instauré. Cependant, c’est un outil qui vous permettra de développer votre mobilité interne et de favoriser la cooptation. Au même titre, l’intelligence artificielle et les outils de lecture et d’évaluation prédictive peuvent vous être d’un grand secours. Des outils comme MétéoJob, MonkeyTie, Kudoz, Pymetrics, et LinkedIn, par exemple, peuvent vous aider dans votre démarche. Les job dating, et chatbots peuvent également être de bonnes solutions pour adapter le parcours de recrutement au poste et au candidat.

0