Les systèmes décisionnel, complément indispensable à votre SIRH

  • De Bernard Gauvignon
  • Le 29 juin 2016

Au passé, les systèmes décisionnels ont plutôt concerné les applications financières, comptables ou celles liées à la chaîne de production. Aujourd’hui, ils sont extrêmement présents dans toutes les solutions informatiques de ressources humaines d’entreprise.

Les responsables RH ainsi que l’ensemble des managers ont besoin de connaître, en temps réel, les évolutions et indicateurs de tendances propres à leurs champs de responsabilité dans l’entreprise. Disposer de l’information immédiatement et avant tout le monde permet d’anticiper et répondre rapidement aux mutations et tendances du marché. Il permet ainsi de prendre des décisions appropriées et adaptées aux contextes réels.

Les Directions des Ressources Humaines sont de plus en plus demandeuses de tableaux de bord et de reportings. Ils leur fournissent une vision exacte à l’instant T des données propres aux Ressources Humaines de l’entreprise. Ensuite, elles exigent, pour être efficaces et réactives, des outils de Business Intelligence. Ces systèmes décisionnels leur permettent de croiser les données et d’agréger des informations provenant de multiples sources.  Par exemple, associer les données Ressources Humaines avec celles qui proviennent des système d’informations Finance, Production ou Comptable. Une telle richesse d’information permet de tirer des enseignements macro en disposant d’une vision globale de l’ensemble du capital informationnel disponible dans  l’entreprise.

Les systèmes décisionnels extrêmement présents

Cette vision de l’anticipation n’est pas suffisamment développée. Malheureusement, nous le constatons au sein de nombreuses entreprises. L’utilisation d’outils d’interrogations analytiques et prospectifs, de systèmes décisionnels n’est pas encore répandu. Trop de décisions sont encore prises par le management sur des impressions ou des intuitions. Les entreprises ne reposent pas toujours sur une réalité objective prouvée.

C’est sur la base de ce constat que nous venons de mettre en œuvre une nouvelle gamme d’outils et systèmes décisionnels. Au-delà de la capacité d’agrégation et de globalisation que nous offrons au SIRH de nos clients. Nous avons intégré à notre logiciel RH des fonctionnalités « self service » et « presse bouton » permettant aux utilisateurs de construire indicateurs et ratios complètement adaptés à un besoin immédiat.

La philosophie de notre module BI RH complètement intégré à notre progiciel RH est également de fournir des bibliothèques de rapports pré définis.  Ils n’exigent pas une connaissance approfondie de l’organisation des données. Tout cela, sans perdre de vue que ces outils doivent vous donner les capacités de prendre les bonnes orientations. Ils vous permettront de concilier les besoins de développement stratégique de l’entreprise et les attentes de vos salariés.

Les systèmes décisionnels intégrés à votre SIRH

Attention, ces outils se doivent d’être adaptés et intégrés à votre système d’information. Qu’il s’agisse de votre SIRH et aux multiples processus RH élémentaires qui le composent. L’objectif doit être d’assurer une interaction et une intégration totale.  Les tableaux de bord et autres indicateurs aux processus métiers de base sont ainsi concernés. Les utilisateurs sont friands de requêtes et de rapports qu’ils vont pouvoir « sortir » seuls. En conséquence, ils évitent le problème de devoir solliciter des tiers comme autrefois la DSI ou le « spécialiste interne ».

Lorsque l’on parle de processus RH de base, il s’agit aussi bien de vérifier que les rémunérations variables sont alignées sur les objectifs stratégiques de l’entreprise. Il faudra que les compétences clés soient en adéquation avec les besoins de production.  Les structures de rémunération en place correspondent – à court et moyen terme – à l’organisation cible à 2 ou 3 ans.

Systèmes décisionnels